AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 me laisse pas devenir une dispute qui a mal tournée. (+) alycia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Invité
MessageSujet: me laisse pas devenir une dispute qui a mal tournée. (+) alycia.   Sam 22 Aoû - 23:11


alycia  debnam carey
« j'en ai marre de faire semblant, j'en ai marre de faire comme si tout me glissait dessus. »

âge vingt-deux ans. date de naissance vingt-deux juillet 1993. lieu de naissance sydney nationalité australienne. orientation sexuelle bisexuelle. statut civil célibataire au coeur retourné. qualités et défauts protectrice • franche • fidèle • souriante • respectueuse • travailleuse • tendre ○ impatiente ○ impulsive ○ colérique ○ jalouse ○ anxieuse ○ sarcastique. métier actrice. avatar choisi alycia debnam-carey. crédits tearsflight & spleen ocean. groupe choisi humility charity & modesty gratefully
c'est une musicienne, une percussionniste pour être précis, elle en est même diplomé  • elle est fière d'être australienne • on lui demande souvent si elle porte des lentilles, mais non ce sont ses vrais yeux • c'est une grande collectionneuse de chaussures • elle adore voyager, son rêve est d'ailleurs de faire le tour du monde • elle ne voit pas de café • elle mange cinq fruits et légumes par jour, voir plus • elle est bisexuelle mais n'en a jamais eu honte • le rôle de Lexa est ce qui lui a permis de se faire connaître du grand public • elle n'a pas son permis de conduire, elle a d'ailleurs échoué six fois • c'est une écolo, elle est très pré-occupée par l'avenir de sa planète • elle adore les animaux • elle a toujours rêvé d'avoir son propre koala • elle a tendance à mieux s'entendre avec les garçons qu'avec les filles • elle était très mauvaise élève à l'école • sa première fois était avec une fille • elle boit beaucoup de thé • elle a toujours été du genre "geek" • c'est une casse-cou, tellement qu'elle s'est brisé les deux bras, un poignet et une cheville • elle a du mal avec les grandes villes et pourtant elle est née et a vécue une grande partie de sa vie à Sydney.
 
Elle n'avait même pas fait attention à ses dernières phrases, tout ce qu'elle retenait c'était que dès qu'il l'avait vu il avait été attiré par elle. Quelque part elle le savait, elle était parfaitement consciente de l'attraction malsaine qu'elle procurait chez les hommes, mais venant de la part de Wren Cartwright il y avait quelque chose de jouissif. Souriant doucement, elle croisa parfaitement ses jambes avant de porter de nouveau son verre à ses lèvres. « Vous êtes en train de me dire que si vous m'avez offert cette … « entreprise », c'est simplement pour mes beaux yeux, j'aurai du coucher avec vous dès le premier soir, je serai peut-être millionnaire aujourd'hui. » Elle se jouait de lui et elle adorait cela. Wren était réputé pour être un manipulateur né, mais elle était pire que lui, elle était une femme et cela était suffisant à dire. « J'ai été une pute, appelons un chat un chat, j'ai vu ce que les hommes pouvaient faire, j'ai fais face à leur bêtise, leur faiblesse, leur lâcheté. Je n'ai pas un regard plus sévère qu'une autre femme dû à mon passif, j'ai un regard juste et vrai. Pour obtenir ce qu'on veut d'un homme, il suffit de lui offrir notre corps. Combien de fois l'homme n'a pas été berné par son propre désir ? J'ai entendu des choses de la part des plus grands hommes de ce pays, assez pour, peut-être, faire effondrer le régime. » Plantant son regard dans celui acier du jeune homme, elle eut un sourire carnassier. « Un homme intelligent reste un homme il est vrai, seulement il connaît ses limites. Je sais qu'il suffit d'un regard pour que les hommes me désire, mais les plus intelligents n'espèrent même pas venir m'adresser la parole. Vous savez pourquoi je passe mon temps à dire, à qui veut l'entendre, que je suis belle ? Parce que je le sais. On me l'a répété de nombreuses fois, j'ai même été payée pour ça. Quand un homme est venu me proposer de me faire de l'argent facile, peu lui importait mon nom, mon âge, mon expérience, il m'a juste dit que j'attirais les regards et que cela suffisait. La beauté n'était pas un cadeau, mais bel et bien une punition. » Détournant le regard, elle laissa la liqueur ambrée venir brûler sa gorge. Elle ne savait même pas pourquoi est-ce qu'elle lui disait ça, il devait sûrement s'en contre fiche. Elle n'était pas là, à pleurer sur son passé, en réalité quand on regardait en arrière, on se rendait bien compte de la chance qu'elle avait aujourd'hui, combien de filles comme elle, ne terminaient pas leur vie au fond d'une ruelle. Elle s'était forgée une carapace de femme fatale pour qu'on la laisse vivre en paix, mais bizarrement il suffisait d'un seul regard de l'américain pour que chaque cicatrice se ré-ouvre un peu plus. Il la rendait plus faible, toujours plus, puisqu'en sa compagnie, elle se rêvait à une vie pleine de bonheur. Fantaisies.

Posant sa main sur le bras du jeune homme, elle laissa ses doigts glisser le long de sa peau, sans même le regarder, semblant être trop fasciné par la danse qu'exécutait chacun de ses doigts sur son avant-bras. « Vous savez je connais votre réputation, c'est aussi pour ça que je ne peux pas coucher avec vous. Ma réputation tomberait à l'eau si on apprenait que dès le lendemain vous iriez finir votre nuit dans les bras d'une autre. Il n'y a que deux hommes qui ont réellement partagés mon lit, mon travail de l'époque ne comptant pas, l'un d'eux était mon fiancé, je n'offre que le véritable plaisir charnel à celui qui sera me faire un voir un soupçon de lueur dans ses yeux, dans les votre je ne vois rien, à pars le désir certainement, le jeu et la malice. » Se levant de son tabouret, elle fit glisser sa main gauche jusqu'à sa nuque, avant de se mettre entre ses cuisses, caressant de sa main droite sa joue où elle pouvait sentir une légère barbe apparaître. « Vous cachez quelque chose Wren, je ne suis pas du genre à vouloir découvrir chaque partie d'ombre qu'un homme souhaite cacher, j'ai, je dois l'avouer, bien trop peur de ce qui pourrait se cacher derrière, les hommes comme vous n'attire que les problèmes et brise les cœurs. Moi, je les réduis en miettes. Nous sommes trop similaires pour imaginer le moindre baiser mais … » Elle posa les mains du jeune homme le long de sa taille. « Vous êtes Wren Cartwright, j'ai bu plus que de raison et je dois vous avouez quelque chose … » S'approchant de son oreille, elle s'arrêta complètement de réfléchir, préférant laisser place à ses envies. « Je suis du genre à traverser la ligne rouge et vous êtes ma ligne rouge. » Souriant doucement contre l'oreille du beau brun, elle laissa ses lèvres glisser le long de sa mâchoire avant que dans un dernier regard, elle ne scelle leurs lèvres. Comme une libération, elle laissa échapper un soupir de véritable plaisir. Elle avait longtemps rêvée d'un baiser entre eux, en réalité plus le temps passait, plus cela hantait ses nuits, mais jamais elle ne l'avait imaginé dans ses conditions, elle lâchait prise, pour la première fois en vingt-cinq ans, elle se laissait guider non pas par sa tête, mais par son cœur. Elle ne savait pas combien de temps leur baiser dura, mais c'est le raclement de gorge du barman pour leur signaler qu'ils étaient non-seulement dans un lieu public, mais aussi qu'il fermait, qui fit qu'elle décolla avec une infime douceur ses lèvres de celles de son patron. Relâchant sa veste, elle ne dit pas un mot. C'est un juste avec un léger sourire qui sembla illuminer son visage, qu'elle attrapa sa main pour l'emmener vers son appartement. Oh bien sûr elle savait que tout cela allait lui amener de nombreux problèmes, elle n'allait plus pouvoir le regarder en face et cela serait leur seule et unique nuit, mais ce soir elle avait décidé de céder à ses pulsions et puis cet homme l'obsédait depuis des moments, à chaque fois qu'elle le voyait, elle était tentée de lui demander de la prendre dans son bureau, le meilleur moyen de résister à la tentation étant d'y céder, Kate se laisser aller à écouter Oscar Wilde. Ainsi c'est toujours leurs lèvres scellées, qu'elle lui ouvrit l'intérieur de son appartement, celui qu'aucun homme avait eu la chance de visiter avant lui. Cette nuit là pour la première fois de sa vie, Kate ne coucha pas avec un homme, mais fit l'amour avec celui qui hantait constamment ses pensées.

Elle avait entendue les murmures quand elle était arrivée à son étage. Les regards qui glissaient le long de sa silhouette, les commentaires admiratifs et ceux qui la méprisaient de coucher avec le patron. Ils n'avaient aucune idée de ce dont ils étaient en train de parler. Ce n'est qu'en appelant son assistante dans son bureau qu'elle apprit la nouvelle. Le regard de la fameuse fille qui allait lui causer des problèmes, celui qu'elle n'avait pas croisé à sa sortie des WC trop obnubilée par la pensée de rejoindre sa baleine blanche. Elle avait dit à qui veut l'entendre qu'elle avait croisée la Reine des Glaces avec le grand Wren Cartwright lors d'une réception, comble de l'ironie c'était Kate en personne qui lui avait dit d'accompagner son client alors de cette soirée, comme si elle souhaitait être surprise. Kate se retrouvait donc la risée de son entreprise, avec un horrible mal de tête et sa conscience contre elle pour avoir transgressée sa propre règle. Mais ce qu'elle détestait le plus était sûrement le fait que quelque part, au fond de son cœur, elle savait que jamais elle ne regretterait cette nuit pensée dans les bras de Wren, car telle une adolescente, elle avait été bouleversée par le sentiment qui l'avait traversée durant cette nuit de, en apparence, simple plaisir charnel. Ce sentiment qu'elle n'avait jamais connu, celui en lequel elle n'avait absolument aucune conviction, celui qu'elle combattait, qu'elle pensait bêtise humaine. L'amour. Et alors qu'elle pensait que rien de pire ne pouvait lui arriver, trois petits coups à la porte de son bureau vint la brusquer dans ses pensées, pour laisser apparaître celui qui les possédait. Wren.     
pseudo/prénom ThaleX/Dorine. âge dix-huit ans. pays France. présence 4/7. comment tu nous a trouvés ? bazzart  coeur . et il te plaît, notre forum? il est vraiment très beau  **  un dernier mot ? hâte de jouer avec vous  wooop .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: me laisse pas devenir une dispute qui a mal tournée. (+) alycia.   Sam 22 Aoû - 23:11

some stories are worth to tell
« et moi qui croyais que j'étais pas comme il fallait. »

parce que le plus important n'est pas ce que tu es, mais ce que tu as choisi d'être. ❖Los Angeles. Voilà une ville dans laquelle jamais Alycia n'avait pensé vivre un jour. Elle la petite australienne qui n'avait connu de grand que la ville de Sydney s'était retrouvée dans la mégapole américaine avec une pointe d'appréhension. Il était vrai que tout y était agréable, aussi bien le climat qui avait tendance à lui rappeler celui qu'elle avait toujours connu au sein de sa terre natale, le soleil, l'océan et puis les gens étaient loin d'être désagréable. Mais tout de même, pour Alycia, Los Angeles était le signe d'un renouveau, d'une page qui se tournait pour pouvoir écrire un nouveau chapitre de sa vie. Tous les jeunes acteurs, rêvaient d'y vivre, après tout Hollywood était le symbole même du cinéma, alors elle n'avait pas le droit de se plaindre, d'en avoir peur. Ici elle pouvait se découvrir un peu plus, pourquoi pas trouver de grands contrats, après tout c'était ici qu'elle avait rencontré Jason qui lui avait offert de le rôle de Lexa dans the 100, cette série qui avait, à coup sûr, changé sa vie. Et puis ici, elle y retrouvait sa mère. Bon il était vrai qu'au début rien n'avait été facile, elle était arrivée ici à seulement dix-huit ans, se retrouvait dans la jungle urbaine avec comme seule attache une mère qui avait quitté le foyer familial pour s'installer ici. Forcément les retrouvailles avaient quelques peu été tendues, mais au final, sa mère restait pour elle, son véritable pilier.  

C'est beau les filles quand les choses sont douces, sans violence ni dépit. J'avais failli oublier depuis le temps. ❖ Terminant de rassembler ses affaires dans un sac, Alycia fut surprise d'entendre la porte de sa caravane s'ouvrir, après tout, tout le monde était venue la saluer, elle avait même reçue une immense bouquet de fleurs de la part de toute l'équipe. Se retournant pour faire face à la personne qui venait de pénétrer dans son cocon, elle fut surprise de se retrouver face à Eliza. Il était vrai que la jeune femme était la seule qui n'était pas encore venu la saluer, mais pour sa défense, elle s'était retrouvée dans les bouchons au moment où Alycia faisait ses adieux à l'équipe. Souriant à la jeune femme, elle posa ce qu'elle avait dans les mains pour instinctivement la prendre dans ses bras. Sentant les mains de sa camarade se poser sur son dos, la brune ne put s'empêcher de laisser un sourire se dessiner sur son visage. « Tu vas nous manquer. » Hochant la tête, Alycia se détacha de l'étreinte pour faire face à la belle, gardant ses mains entre les siennes, elle garda son sourire. « Vous aussi vous allez me manquer ! Lexa aussi d'ailleurs, mais bon au moins je ne suis pas morte alors il y a toujours un espoir de me voir revenir. » Voyant la blonde hocher la tête, elle vit cette dernière détourner le regard avant qu'elle ne prenne la parole. « J'espère que tu reviendras, que Lexa reviendra. Après tout les retrouvailles seraient vraiment grandioses et puis … Clexa est cool. » Riant légèrement en l'entendant prononcer le nom que leur avait trouvés les fans, elle rendit à Eliza ses mains avant de terminer de ranger ses affaires. « Moi aussi j'aime cette relation Eliza, après tout Clarke est loin d'être désagréable à regarder. » « Ouais je comprends parfaitement Lexa, moi aussi j'aurai du mal à résister. » Les deux jeunes femmes se mirent à rire en même temps, avant de reprendre peu à peu leur calme. Eliza et Alycia, ça avait immédiatement collé, Jason en avait même été plutôt soulagé sachant la relation qu'il désirait mettre en place entre les deux jeunes leader. Une véritable amitié était née entre les deux jeunes femmes, une amitié un peu spécial quand on se rendait compte à quel point elle pouvait être proche parfois, une amitié qui avait même eu tendance à les troubler au moment de leur baiser dans un des épisodes de la saison. Alycia ne pouvait pas nié que cela lui avait fait quelque chose, mais tout de même … de là à dire qu'il y avait plus que des sentiments amicaux entre elles, c'était un autre monde qu'elle n'était pas sûr de vouloir découvrir. « Je sais que tu vas être très prise avec Fear the Walking Dead, félicitations au passage, mais peut-être qu'on pourra se voir … » Tournant la tête vers la jeune femme, Alycia fut attendrie par les paroles de la belle, il était vrai qu'avec son nouveau rôle elle aurait beaucoup moins de temps pour elle, encore plus si elle devait revenir dans the 100, chose qu'elle désirait fortement. « Hey ! Évidemment qu'on va pouvoir se voir, je ne compte pas te lâcher comme ça ! » Voyant la jolie blonde s'apprêtant à répondre, elles furent interrompu par des coups donner contre la porte de la caravane, il était temps pour Alycia de quitter le plateau. Attrapant son sac, elle s'apprêta à ouvrir la porte avant de sentir la main d'Eliza se poser sur son poignet pour lui faire face et sans réellement comprendre ce qu'il se passait, les lèvres de la blonde se posèrent avec douceur sur les siennes. Alycia n'avait aucune idée de ce qu'il était entrain de se passer et alors qu'elle allait amorcer un mouvement pour se rapprocher de l'actrice, cette dernière mit brusquement fin au baiser avant de quitter la caravane aussi vite que possible. Tentant de reprendre son souffle et de remettre ses idées en place, Alycia passa son pouce sur ses lèvres. Elle avait l'impression d'avoir rêvé. « Oh boy … »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
modesty&gratefully
❖ discours écrits : 435

❖ habitation : beverly hills.
❖ age : 25
❖ job : actress and singer.
❖ love : in a relationship with justin, but things are complicated.
MessageSujet: Re: me laisse pas devenir une dispute qui a mal tournée. (+) alycia.   Sam 22 Aoû - 23:12
Bienvenuuue parmi nous, bon courage pour ta fiche. ** choix super original. haaahaaa coeur love


    bitch better have my money

    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: me laisse pas devenir une dispute qui a mal tournée. (+) alycia.   Sam 22 Aoû - 23:19
ce choix
Bienvenue et bon courage pour ta fichette yeuux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: me laisse pas devenir une dispute qui a mal tournée. (+) alycia.   Sam 22 Aoû - 23:37
OMG, enfin quelqu'un du cast de The 100. Bienvenue par ici et courage pour ta fichette. coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: me laisse pas devenir une dispute qui a mal tournée. (+) alycia.   Sam 22 Aoû - 23:41
merci à vous trois et nick j'espère qu'il y en aura très vite d'autres, dont une en particulier dont je vais faire le scénario siffle **
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: me laisse pas devenir une dispute qui a mal tournée. (+) alycia.   Dim 23 Aoû - 17:48
Alycia la magnifique larmes **
Bienvenuuue love
Revenir en haut Aller en bas
avatar
modesty&gratefully
❖ discours écrits : 435

❖ habitation : beverly hills.
❖ age : 25
❖ job : actress and singer.
❖ love : in a relationship with justin, but things are complicated.
MessageSujet: Re: me laisse pas devenir une dispute qui a mal tournée. (+) alycia.   Lun 24 Aoû - 15:59








bienvenue parmi nous adorable courgette !

ce choix super original quoi, j'savais pas que alycia était aussi belle en vrai. enfin bref, tout est parfait je valide. Bon jeu parmi nous ma belle. coeur
mais n'allons pas plus vite que la musique, déjà tu fais désormais partie des humility&charity! eh oui ! l'équipe parfaite pour toi, jure de lui rester fidèle! ensuite n'oublie surtout pas de te recenser, ça serait bête que quelqu'un prenne ta place. Autre chose importante, viens par là pour ouvrir ta fiche de liens. N'hésite pas à venir t'amuser dans le flood sans oublier, si l'envie te prend viens par ici et crée un scénario par là. ET SURTOUT! n'oublie pas de voter pour nous histoire de nous faire connaître



votez pour le forum !








    bitch better have my money

    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: me laisse pas devenir une dispute qui a mal tournée. (+) alycia.   
Revenir en haut Aller en bas
 

me laisse pas devenir une dispute qui a mal tournée. (+) alycia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour devenir partenaire
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» Laisse la force te guider [libre]
» Astuce pour devenir riche ou "moyen"
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OTHER SIDE :: season one-
membre du mois

NOM
PRENOM

Besoin d'aide ?
ADMINISTRATIF - INVITÉS