AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ☼ Ian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Invité
MessageSujet: On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ☼ Ian   Ven 21 Aoû - 12:10


Ian Joseph Somerhalder
« une petite citation »

âge 36 ans date de naissance 8 décembre 1978 lieu de naissance Convington, Louisiane nationalité Américaine orientation sexuelle Hétérosexuel statut civil Célibataire qualités et défauts Jaloux ☼ Possessif ☼ Franc ☼ Bavard ☼ Lunatique ☼ Infidèle ☼ Curieux ☼ Drôle ☼ Gentil ☼ Énergique ☼ Motivé ☼ Généreux métier Principalement acteur et mannequin de temps à autre avatar choisi Ian Sexyhalder crédits mad love + Tag groupe choisi Modesty Gratefully ou Humility Charity
Bon, là c'est le moment où je m'embête à faire un long texte pour vous parler de lui alors que le seul mot qui le caractérise vraiment c'est : parfait ? D'accord d'accord, j'exagère un petit peu, personne n'est véritablement parfait, même si Ian est ce que si rapproche le plus de la perfection, on va pas se mentir hein ? Ok, là aussi j'exagère. Il a des défauts, comme tout le monde, sinon il ne serait pas humain. D'ailleurs c'est par ça qu'on va commencer. C'est un homme qui peut se montrer assez jaloux et possessif, notamment lorsqu'on tourne un peu trop autour de... je ne dirais pas territoire, ça ferait un peu trop animal, mais vous m'avez comprise. Comme tout mâle qui se respecte, il n'aime pas qu'on touche ce qu'il convoite ou même ce qu'il possède déjà, surtout lorsque ça concerne une femme. Il n'est pas spécialement rancunier mais réfléchissez-y quand même à deux fois avant de lui faire une crasse, car si celle-ci est trop importante, il saura s'en souvenir et se venger en temps voulu. Pour ça, il peut parfois attendre plusieurs années avant de passer à l'action. Restez donc sur vos gardes, car si il vous arrive d'oublier, lui n'oublie pas. Il est d'une franchise à toute épreuve avec ses amis et ne prend pas de gants lorsqu'il a besoin de dire quelque chose, si bien qu'il se retrouve souvent dans des situations assez délicates après avoir dit quelque chose qu'il aurait mieux fait de garder pour lui. Mais ne vous en faite pas, dans ce genre de moment il saura se montrer le plus adorable du monde pour se faire pardonner. Avec ses fans, c'est une autre histoire. Il se montrera plus délicat et préférera se taire plutôt que de dire une bêtise. C'est un homme un peu trop bavard qui ne saura pas s'arrêter de lui-même une fois lancé. Il est parfois un peu lunatique, notamment dans ces mauvais jours, mais cela arrive à tout le monde, non ? Dans tous les cas, ne l'asticotez pas trop pendant ces périodes-là, car sous ses airs de chaton, il peut parfois sortir les griffes et devenir un véritable fauve enragé si on le cherche trop, car il a son petit caractère et ne se laisse pas faire aussi facilement. Sinon et bien... Je dirais qu'il est d'une curiosité maladive et qu'il cherchera à tout prix à savoir si vous lui cachez quelque chose, quitte à vous harceler durant des jours complets. De même, il sait d'instinct si vous lui mentez ou si vous lui cachez quelque chose et il vous forcera à cracher le morceau.

Niveau qualités, il faut savoir que c'est un homme adorable qui ne saurait faire de mal à une mouche, sauf si, comme je l'ai dit plus haut, vous l'agacez. Mais il faudra vraiment le pousser loin dans ses retranchements pour qu'il devienne agressif. C'est une personne assez ouverte d'esprit qui accepte énormément de choses. Il est motivé et passionné dans tout ce qu'il entreprend et ne baissera jamais les bras devant le moindre obstacle, jusqu'à ce qu'il ait atteint son but. C'est un homme souriant qui n'hésite pas à plaisanter et qui adore s'amuser. C'est une personne assez énergique qui a toujours besoin de faire des choses et de s'investir, détestant se tourner les pouces, bien que parfois, il ne refuse pas un peu de repos.

Enfin, côté amour... Je dirais que c'est la seule ombre au tableau. Il y a encore peu de temps, j'aurais pu vous dire de ne pas vous inquiéter, que c'était un homme qui savait se montrer patient et fidèle et que, lorsqu'il aimait vraiment, pouvait aller au bout du monde pour vous. Qu'il savait se montrer doux, aimant, câlin... en somme, très affectueux. Pourtant oubliez tout ce que j'aurais pu vous dire car l'image idéal de cet homme n'est plus qu'un sombre souvenir. Passer du statut de fidèle à infidèle n'est jamais une chose dont on peut se vanter, mais lui s'en moque un peu. En amour, on peut le dire, c'est un con. Un véritable connard. Il se laisse facilement tenter, qu'importe qu'il soit sur le point de se marier. Il ne réfléchit pas, il se contente d'agir, et tout le monde sait que ce n'est jamais la meilleure chose à faire, n'est-ce pas ? Alors surtout, si j'avais un conseil à vous donner... ne tombez pas amoureuse de lui, vous risqueriez d'y laisser votre coeur dans votre lutte désespérée pour l'apprivoiser.
 
Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Telle était la phrase qui s’appliquait le mieux à la relation qui unissait les deux acteurs. Lorsqu’ils étaient loin l’un de l’autre, ils ne se sentaient pas… complets. Enfin tout du moins, c’était le ressenti de Ian. Il détestait être loin d’elle en permanence, passer des semaines sans pouvoir la voir, la toucher. Heureusement que le téléphone existait, sinon il n’aurait probablement pas tenu. Mais même ça, ça ne compensait pas l’absence. Il prenait toujours un réel plaisir à entendre le son de sa voix, le soir, après une longue et dure journée de travail, mais il aurait tellement aimé avoir plus. Pouvoir la prendre dans ses bras, la serrer contre lui et s’endormir comme ça, lové l’un contre l’autre. Malheureusement c’était impossible et il savait qu’il n’avait pas d’autres choix que de patienter, attendre qu’ils aient chacun un moment de libre en même temps pour pouvoir profiter l’un de l’autre. Ces moments étaient rares, mais cela avait au moins son bon côté : leurs retrouvailles étaient toujours plus intenses. Se séparer pour mieux se retrouver. Même si se retrouver devenait de plus en plus risqué et qu’un jour où l’autre ils allaient finir par se faire prendre. Ils ne pourraient pas cacher leur relation éternellement et, de toute façon, il savait parfaitement que la jeune femme ne le supporterait pas. Mais il préférerait quand même que ça soit lui qui annonce qu’il était en couple avec la jolie blonde plutôt que ce soit les paparazzis qui le découvrent. Contrairement à ce que la plupart des gens pouvaient penser, être une célébrité était loin d’être facile et cela n’apportait pas que des bonnes choses. Certes, elles n’avaient pas à se plaindre, avaient des revenus financiers plus que suffisants et fréquentaient fréquemment le gratin Hollywoodien. Mais à part ça ? Il y avait tout un tas de mauvais côtés et le principal était de se faire suivre constamment par des vautours et de voir sa vie étalée dans tous les magazines people. Chacun de vos faits et gestes était minutieusement analysé et disséqué, accompagné la plupart du temps d’un jugement bien salé. Voilà pourquoi il ne souhaitait pas rendre publique sa relation avec la jeune femme. Il était parfaitement conscient que cela n’aurait pas été très bien accueilli, notamment par ses fans et par toutes celles qui avaient adulé le couple qu’il avait formé avec son ex, Nina Dobrev. Il savait qu’il essuierait bon nombre de critiques et de commentaires méchants, voir blessants. Mais celle qui en ferait les frais par-dessus tout, ça serait elle. Scarlett. Il ne voulait pas de ça pour elle. Il était constamment tiraillé entre son envie de la rendre heureuse et celui de la protéger. Pour le moment il avait opté pour la seconde option. Mais pour combien de temps encore ? Telle était la question qui pour le moment était restée sans réponse.

Entendre qu’il lui avait manqué lui arracha un petit sourire de satisfaction. C’était toujours bon de savoir que l’être aimé ressentait le même manque que vous. Et tandis que ses lèvres repartaient à la conquête de sa peau, ses doigts effleuraient lentement son bras dénudé, dans le simple but de lui arracher de délicieux frissons. Au fil du temps il avait appris à la connaître, à analyser ses réactions, et était ainsi passé maître dans l’art de la faire languir. Il savait parfaitement se faire désirer sans toutefois lui donner ce qu’elle souhaitait. Un brin sadique il fallait bien l’avouer, mais elle ne lui en tenait jamais rigueur. Il faut dire qu’il savait très bien s’y prendre pour lui faire tourner la tête et lui faire oublier jusqu’à son propre prénom. « J’espère bien t’avoir manqué, sinon je vais finir par me poser des questions… » Il rit doucement et la serra un peu plus contre lui, savourant chaque seconde passée en sa compagnie. Il venait tout juste d’arriver mais il ne pouvait pas s’empêcher de penser que, bientôt, il serait obligé de repartir, de se séparer d’elle et de la laisser repartir à l’autre bout du monde. Un week-end c’était bien trop court, il lui aurait fallu au minimum toute une vie pour pouvoir pleinement apprécier tout ce qu’elle avait à lui offrir. Entre autre, de l’amour à revendre. Cet amour si fort et si pur qu’elle lui portait. Tout simplement incroyable. Il savait que beaucoup d’hommes auraient vendu leur âme au Diable pour ne serait-ce qu’avoir un quart de ce qu’il avait et il était heureux de se dire que Scarlett l’avait choisi lui. Lui alors qu’elle aurait pu avoir n’importe qui d’autre. Elle était magnifique. D’une beauté à vous couper le souffle. Un seul de ses regards aurait pu faire perdre tous ses moyens à n’importe qui. Elle était aussi adorable, bien qu’elle ait son petit caractère bien trempé. Mais par-dessus tout, elle avait du cœur. Et c’était l’une de ses qualités-là qui faisait chavirer le beau brun. Malgré ça, même sans cela il l’aurait aimé. Comment ne pas succomber au charme d’une créature aussi divine ? C’était impossible et tenté de résister aurait été pure folie. C’est pour cela qu’il s’abandonnait tout entier à cette relation. Il lui offrait son cœur sur un plateau car il savait qu’elle ne le trahirait pas. Il lui faisait entièrement confiance.

Un nouveau sourire naquit à la commissure de ses lèvres en repensant à la fois où Scar lui avait ôté la fameuse chemise qu’elle portait actuellement. Comment oublier un tel jour ? Ils n’avaient pas prévu de se voir, n’avaient même pas consulté leur emploi du temps respectif pour savoir ce qu’ils devaient faire et où ils seraient. Ils ne savaient rien de ce que l’autre avait prévu. Pourtant, par le plus grand des hasards, ils étaient tombés l’un sur l’autre. Chacun en déplacement à Londres, l’un pour une convention et l’autre pour la promotion d’un de ses films. Au détour d’une ruelle, près de Piccadilly Circus. Une silhouette familière et une démarche bien connue, une certaine façon de remettre ses cheveux en place et, après s’être retournée, ses lunettes de soleil perchées sur son joli nez, la reconnaissance immédiate de ses lèvres parfaites qui avaient si souvent fait les frais de sa sauvagerie non refoulée. Il l’aurait embrassé en pleine rue si il avait pu mais au lieu de cela il s’était contenté d’inspirer profondément pour garder son calme et, un petit sourire aux lèvres, s’était tranquillement approché. Il ne s’était pas arrêté à sa hauteur, avait continué sa route comme si de rien n’était. Cependant, il l’avait légèrement effleurée en passant, lui soufflant le nom de son hôtel et le numéro de sa chambre. Elle n’avait pas douté une seule seconde de son identité et, le soir même, ils étaient tous les deux entrelacés, délicieusement vautrés sur son lit, se déshabillant mutuellement pour goûter au plaisir partagé de se retrouver. Telle était l’histoire de cette chemise symbolique.

Scarlett n’avait jamais été une diva. Ce genre de femmes accros aux vêtements, aux chaussures, aux bijoux… Elle n’avait jamais fait de caprice pour obtenir telle ou telle chose, n’avait même jamais formulée une seule phrase traitant d’un tel sujet devant lui. Alors quelle ne fut pas sa surprise en l’entendant lui avouer qu’elle avait vu une paire de chaussures Jimmy quelque chose, qu’elle les trouvaient sublimes et qu’elle aimerait bien y faire un tour. Une expression d’incompréhension totale se peignit sur son visage et il haussa un sourcil. Était-elle vraiment sérieuse ? Apparemment oui, puisqu’elle continua tranquillement sur sa lancée, lui annonçant qu’elle avait également repéré de la lingerie dans une des boutiques de l’hôtel. Bon… Ian était un homme. Un homme normalement constitué. Rien d’étonnant à ce que le passage sur la lingerie ne le laisse pas indifférent. Il n’aurait franchement pas été contre de voir la jeune femme dans un petit ensemble sexy à souhait. Seulement ça non plus, ça n’était pas son genre. Que lui arrivait-il ? « Le décalage horaire t’aurait-il fait perdre la tête ? » A peine ces mots avaient-ils été prononcés que la jeune femme éclatait de rire, confirmant ainsi à son partenaire qu’elle n’était pas sérieuse. Ouf… Et au lieu de mettre en pratique toutes les idées énoncées, elle en trouva une autre des plus renversantes. Prenant appui sur son torse, elle commença lentement à se pencher sur lui, laissant ses mains courir sur son corps, ses lèvres effleurer sa peau… Il dût se faire violence pour résister à l’envie de la faire passer sous lui et de lui arracher sa chemise avec les dents. Bon sang, si lui savait se faire désirer, elle n’avait strictement rien à lui envié. Instantanément, tout son être réagi à cette montée de plaisir, lui montrant à quel point il la désirait et à quel point elle lui faisait de l’effet. Cependant, elle semblait d’humour joueuse, puisque quelques secondes plus tard elle avait disparu. Bon sang, elle allait finir par le rendre fou. « Je te hais pour ce que tu es en train de me faire subir… » Bien entendu il plaisantait, mais il souhaitait lui faire comprendre à quel point elle avait été cruelle sur ce coup-là. Il la fixa un moment, l’air impassible, essayant de déterminer si elle était sérieuse ou non lorsqu’elle lui parlait de strip scrabble. Comment les gens pouvaient-ils prendre du plaisir en jouant à un jeu pareil ? Quel était l’esprit tordu qui avait inventé une telle chose ? Vraiment étrange. « Crois-moi, tu serais terriblement frustrée si j’acceptai de faire une partie de Monopoly. » Se relevant, il se rapprocha d’elle et l’attrapa par la taille pour l’attirer de nouveau contre lui. Durant quelques secondes, il resta sans rien faire, subjugué par sa beauté. Puis il reprit ses esprits et commença lentement à déboutonner sa chemise, tout en murmurant : « Mais peut-être qu’en changeant les règles cela pourrait devenir intéressant. Je suis sûr que l’on pourrait faire de bonnes choses avec la case prison par exemple… » Arrivé à la moitié, il esquissa un sourire et, avec un léger haussement d’épaules, il la relâcha. Sans un regard en arrière, il quitta le salon afin de faire le tour de la chambre qu’elle occupait. Celle-ci était assez spacieuse, décorée avec goût. Il déambula tranquillement de pièce en pièce, puis revint à l’endroit où il avait laissé la jeune femme quelques instants auparavant. Alors, il commença à déboutonner sa chemise et, quand il eut terminé, il la balança sur le sofa. « Je suppose que tu ne verras pas d’inconvénient à ce que je prenne une douche ? Après une dure journée de travail, ça ne peut pas me faire de mal. » Il lui adressa un léger clin d’œil agrémenté de son habituel sourire en coin. Bien entendu, tout ceci était loin de la vérité. Il avait pris une douche avant de venir c’est-à-dire il y a… approximativement une heure. Tout ceci n’était qu’une invitation à peine dissimulée à venir le rejoindre pour prendre un peu de plaisir et ainsi commencer leur week-end comme il se devait. Tournant les talons, il prit la direction de la salle de bain. Il avait le choix entre douche et baignoire. Hum… Petit moment détente et romantique ou bien instant un peu plus sportif ? Ils auraient tout leur temps pour la seconde option. Alors tranquillement il commença à faire couler l’eau du bain, ne lésinant pas sur la mousse. Et lorsque celui-ci fut prêt, il ôta ce qui lui restait comme vêtements et se glissa dans l’eau brûlante, savourant la morsure de celle-ci sur sa peau. Patiemment, il attendit que la jeune femme le rejoigne. Il savait qu’elle ne tarderait pas, qu’elle arriverait même très rapidement. Dans trois… deux… un…     
pseudo/prénom Chimène/Chloé âge 18 ans pays France présence 7j/7. comment tu nous a trouvés ? Grâce à Nina coeur et il te plaît, notre forum? Yup, j'adore le design' yeuux  un dernier mot ? Vous nem  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ☼ Ian   Ven 21 Aoû - 12:10

some stories are worth to tell
« une petite citation »

La naissance d'une Étoile ❖ Souvent, les gens imaginent que la vie des célébrités, du début de leur vie à ce qu'elles sont aujourd'hui, est une chose trépidante et passionnante. Et si je vous disais que ça n'est pas le cas ? Pendant une période de leur vie, elles sont aussi inconnues que vous et moi. C’était son cas à lui aussi. L'adorable petit Ian Somerhalder est né le 8 décembre 1978, à Covington, en Louisiane, lors d'une douce journée d'hiver. Et rien ne le prédestinait à devenir ce qu'il est aujourd'hui. Il était un bébé normal, avec des parents normaux ainsi qu'un frère, Robert, et une soeur, Robyn, tout à fait normaux eux aussi. Né d’un père entrepreneur immobilier et d’une mère kinésithérapeute, Ian a eu une enfance plutôt agréable qu’on pourrait même lui envier. Il s’entendait plutôt bien avec sa sœur, mais surtout avec son frère avec qui il est encore très proche aujourd’hui. Il n’est d’ailleurs pas rare de les croiser ensemble et celui-ci accompagne même Ian lors de certaines conventions. Le petit garçon a donc eu une enfance normale. Jusqu’à ses dix ans. C’est à ce moment-là qu’il a été repéré pour devenir mannequin, alors qu’il se promenait simplement dans la rue. A partir de cet instant, c’est comme si on lui avait volé sa jeunesse et il a été obligé de grandir un peu trop vite. Mais c’est ce qui a contribué à le faire connaître, il ne regrette donc pas vraiment ce qui lui est arrivé. Enchaînant les castings en Louisiane, il décide par la suite de déménager à New-York, à l’âge de seize ans, afin de voir plus grand pour sa carrière. C’est alors qu’il posera pour les plus grands tels que Dolce & Gabanna ou encore Calvin Klein. En mai 2006, il sera même considéré comme l’un dix meilleurs mannequins masculins de l’agence DNA Models. Mais à l’âge de dix-sept, il prend la décision d’arrêter le mannequinat pour prendre des cours de comédie qui le passionnent dès le début. Très emballé, il s’acharne et fait preuve d’une grande assiduité et c’est grâce à cela qu’il réussit à décrocher ses premiers petits rôles dans quelques séries tel que « Young Americans » en 2000, ou « Smallville » en 2001. Cette même année, il joue dans son premier film, intitulé « La Maison sur l’Océan ». En 2004, il obtient un rôle dans la série « Lost : Les disparus » ce qui contribue à lui faire gagner en notoriété. Mais sa carrière arrive vraiment à son apogée lorsqu’il décroche l’un des rôles principaux dans la série « The Vampire Diaries » où il incarne le rôle de Damon, aux côtés de Paul Wesley et de Nina Dobrev. Le jour de ses 32 ans, le 8 décembre 2010, il crée la Ian Somerhalder Foundation, qui vise à informer, mais aussi à défendre la cause animale et environnementale. Régulièrement, il participe à des opérations de nettoyage ou de sauvetages d’animaux et s’implique dans des projets, tel que le It Gets Better Project, aux côtés de Candice Accola qui est aussi l’une de ses partenaires dans la série The Vampire Diaries et une de ses proches amies. Il renoue avec le mannequinat en acceptant de poser pour Penshoppe aux côtés de son ex, Nina Dobrev. En 2014, il apparaît sur le petit écran dans une pub pour le nouveau parfum Azzaro, ainsi que sur le grand écran pour la sortie du film The Anomaly.

La naissance d'un Connard ❖C’est en 2009 que l’acteur rencontre celle qui va partager sa vie durant plusieurs années, j’ai nommé la magnifique Nina Dobrev. Rencontrés sur le plateau de la série The Vampire Diaries, dans laquelle ils tenaient tous les deux un rôle principal, celui de Damon Salvatore pour l’un et Elena Gilbert pour l’autre, les deux acteurs ont rapidement entretenu de bonnes relations. Très vite, on les voit apparaître ensemble en dehors des plateaux, partageant de bons moments entre amis… et plus si affinités. Car bien évidemment, une forte attirance a bien vite fait son apparition et, si au début ils ont chacun tenté de résister à cette attirance, préférant garder une relation amicale car travaillant ensemble, ils ont finalement cédé à la tentation. Cependant, leur relation restera secrète pendant près d’un an et demi, les deux acteurs ayant décidé d’un commun accord que c’était mieux pour eux et pour la série. Pourtant, il n’était pas rare que la presse people fasse des articles sur eux, annonçant qu’ils étaient en couple. Ils ont toujours nié la vérité jusqu’en septembre 2011 où ils ont enfin avoué être ensemble. Face à cette annonce, les tabloïds s’enflamment et l’on parle beaucoup du couple qu’ils forment, leurs fans leur ayant même trouvé un nom « Nian ». Ils passeront ainsi plusieurs années à s'aimer. Plusieurs années de bonheur, plusieurs années d’amour et de souvenirs… qui malheureusement se sont envolées en un claquement de doigts. Car toutes les bonnes choses ont une fin, c’est bien connu. Même si beaucoup auraient souhaité que cette histoire ne se termine jamais. Mais voilà, il y a toujours quelque chose qui dérape, malgré qu’on ait tout fait pour l’éviter. Ils avaient une vie de bonheur devant eux, « jusqu’à ce que la mort les sépare ». Il suffisait qu’ils se disent oui, le 25 décembre 2014 et leurs destins auraient été liés à jamais. Mais ça c’était sans compter sur Ian. Car Ian est un homme, les hommes sont faibles. Et entre nous, qui aurait résisté à la sublime Scarlett Johansson ? Pas lui en tout cas. Elle était sa meilleure amie depuis des années, puis un jour elle est devenue plus que ça. Sa meilleure amie et sa maîtresse. Est-ce qu’il l’aimait ? Bien sûr que non, la seule femme qui savait faire s’affoler son cœur répondait au doux nom de Nina. Malheureusement il ne s’en est pas rendu compte à temps. Une semaine avant le mariage, la jolie brune est rentrée à la maison plus tôt que prévu, heureuse comme jamais, portant une bonne nouvelle, dans tous les sens du terme. C’est là qu’elle les a trouvés. Elle et lui, enlacés, entrelacés, emmêlés, entremêlés. Comment lui expliquer que ce n’était qu’un malentendu alors qu’il était évident que ça n’en était pas un ? Elle n’a pas pleuré, ou tout du moins pas immédiatement, car elle s’était certainement effondrée un peu plus tard, mais il se souvient encore de la douleur sur sa joue. De ses cris, puis de la porte qui claque. Il s’en voulait. Oh oui, il s’en voulait vraiment. Pourtant il a feint l’indifférence. Que pouvait-il faire d’autre ? Ramper à ses pieds et la supplier pour qu’elle le reprenne ? Hors de question, il n’était pas tombé aussi bas ! Alors ils se sont séparés dans les pires termes qui soient. Il n’a jamais su ce qu’elle voulait lui dire ce jour-là, à savoir qu’elle portait leur enfant, la chair de leur chair, le fruit de leur amour. A cause du stress et de la dépression, elle a fait une fausse couche. Et ils ont repris leur vie, chacun de leur côté. Aujourd'hui, ils ne s’adressent plus la parole depuis longtemps, cependant Ian suit régulièrement la presse people afin de savoir ce qui se raconte à l’égard de son ex. Savoir qu’elle a apparemment une relation avec Chris Wood, leur partenaire de The Vampire Diaries, l’a rendu complètement dingue, mais que peut-il dire à ça, lui qui continue de coucher avec Scarlett ? Rien du tout, c’est évident. Mais parfois, l’envie lui prend d’aller voir Nina, de lui parler, peut-être même de s’excuser. Seulement il est trop fier pour le faire et tant qu’il n’aura pas compris que son véritable amour, c’est elle, sa vie continuera de n’avoir aucun sens.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ☼ Ian   Ven 21 Aoû - 12:12
Bienvenue par ici, courage pour ta fiche et surtout excellent choix d'acteur. oh mon dieu coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
modesty&gratefully
❖ discours écrits : 435

❖ habitation : beverly hills.
❖ age : 25
❖ job : actress and singer.
❖ love : in a relationship with justin, but things are complicated.
MessageSujet: Re: On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ☼ Ian   Ven 21 Aoû - 12:12
Chloééé on t'attendait presque. siffle yeuux yeuux excellent choix mais bon ça tu le sais.

Bienvenuuuue parmi nous, bon courage pour ta fiche ma belle. haaahaaa si t'as des questions tu sais où me trouver. love coeur


    bitch better have my money

    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ☼ Ian   Ven 21 Aoû - 12:15
Merciiiiiii yeuux

Eh oh, chut, j'étais en Espagne, je pouvais pas faire plus rapide N'empêche j'ai eu peur que Ian soit tenté entre temps xD T'inquiète, je viendrai te harceler au besoin hihi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
modesty&gratefully
❖ discours écrits : 435

❖ habitation : beverly hills.
❖ age : 25
❖ job : actress and singer.
❖ love : in a relationship with justin, but things are complicated.
MessageSujet: Re: On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ☼ Ian   Ven 21 Aoû - 12:21
Ouais on l'savait t'inquiètes. j'avais peur pour toi aussi.
*repart*


    bitch better have my money

    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ☼ Ian   Ven 21 Aoû - 12:32
Ian yeuux La citation yeuux
Bienvenue canard1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ☼ Ian   Ven 21 Aoû - 12:35
MON IAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN !! love hehe coeur

Bienvenue parmi nous ma chérie avec ce choix plus que parfait !! Tu sais ce que j'en pense. siffle hihi

Bonne chance pour ta fiche, hâte de rp avec toi !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ☼ Ian   Ven 21 Aoû - 14:39
Merci jolie Emma yeuux

NINAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA hehe love coeur2 bezou langue
Merci ma belle, moi aussi j'ai trop hâte de rp avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ☼ Ian   
Revenir en haut Aller en bas
 

On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ☼ Ian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ( termine ) On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ...
» Liam + On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
» La bande dessinée
» "On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible pour les yeux" St.Exupéry -->Sheehy
» On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux. • Pearl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OTHER SIDE :: season one-
membre du mois

NOM
PRENOM

Besoin d'aide ?
ADMINISTRATIF - INVITÉS