AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Invité
MessageSujet: « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan   Ven 21 Aoû - 10:48


dylan prénom² o'brien
« 'Cause nobody saves me, baby, the way you do. »

âge 23 ans. date de naissance 26 août 1991. lieu de naissance new-york - états-unis. nationalité américaine. orientation sexuelle pansexuelle. statut civil célibataire. qualités et défauts perfectionnisme; drôle; gourmand; jaloux; fidèle en amitié (en amour, ça reste à voir); curieux; gentil ( ça dépend avec qui); taquin (limite chiant); peu sûr de lui; rancunier; hyperactif; présent pour ses proches; enfantin métier acteur - musicien - réalisateur.. avatar choisi dylan o'brien. crédits cripsow. groupe choisi modesty & gratefully ou humility & charity.
Dylan, c’est le genre de personne qui a toujours le sourire aux lèvres qu’importe les circonstances. Il préfère cacher sa tristesse plutôt que de la montrer à tout le monde et surtout il n’aime pas déranger ses amis avec ses problèmes. Cependant, si l’un d’eux en a, il n’hésite pas une seule seconde à faire tout son possible pour essayer de l’aider. Il a le cœur sur la main ce petit gars, peut-être un peu trop d’ailleurs. Sinon, c’est un vrai clown, il ne peut pas s’empêcher d’amuser la galerie et heureusement que le ridicule ne tue pas sinon il serait mort depuis bien longtemps. Surtout depuis qu’il est connu, les fans ont réussi – faut dire qu’il n’avait pas cherché à les cacher – ses vidéos qu’il diffusait sur internet et il rigole bien en lisant les commentaires. Ce jeune homme est un hyperactif, il ne peut pas rester en place. D’ailleurs quand il parle avec des personnes, il ne peut pas s’empêcher d’agiter ses mains afin d’illustrer ses propos. C’est comme un réflexe pour lui. Il est contre la violence et la méchanceté mais si jamais on fait du mal à ses proches, il peut très rapidement le devenir. Alors qu’en amitié, il est fidèle, en amour, cela pose problème. Mais il essaye de se soigner hein ! Puis, ce n’est pas comme s’il trompait tout le temps, il ne veut pas faire souffrir sa ou son partenaire. Parce que oui, depuis quelques temps, il s’est rendu compte qu’il pouvait être attiré par les femmes mais aussi par les garçons et il n’a pas du tout honte de l’avouer. Depuis le tournage du Labyrinthe, premier film de la saga de James Dashner, le jeune homme fume. Au début, c’était une cigarette de temps en temps mais plus le temps passe plus il en devient accro. Mais c’est tout ce qu’il se permet de faire, il ne fumera pas autre chose et l’alcool pour lui, c’est un bonus. Certes, quand il est en fête, il boit mais sinon il n’y pense pas. il n’est pas du genre à sortir de boîte complètement saoul et incapable de se souvenir de son prénom. Quand il est volant, il n’est pas très patient et les autres conducteurs ont plutôt intérêt à ne pas faire de bêtises sinon il a la main sur le klaxon à volonté. Sinon quand il est nerveux, il se passe la main dans les cheveux. Genre, souvent, à croire qu’il s’entraîne pour apparaître dans une fameuse pub pour shampoing. Il ne fait pas souvent de sport, de la course à pied de temps en temps mais sans plus. Cependant, il s’est beaucoup entraîné avant d’obtenir le rôle de Thomas. Un brin perfectionniste le petit ! il adore manger (a) Faîtes lui de bons petits plats et il vous épouse direct. Dylan a fait parti d’un groupe et il sait jouer de la guitare et de la batterie ainsi que du piano depuis l'âge de 4ans.
 
Les coudes sur la table, il terminait de manger tranquillement sa salade niçoise. Le jeune blond était en pause-déjeuner et au lieu de manger avec ses collègues, il avait voulu profiter prendre l’air et son regard s’était déposé sur une enseigne bien connue. Depuis son arrivée à Brisbane, il n’y avait guère mis les pieds, il ne pouvait s’empêcher d’entendre la voix de sa mère dans sa tête qui lui hurlait que ce genre de restaurant n’était guère conseillé quand on voulait avoir une alimentation équilibrée. Ce que Tim n’avait décidément pas, il se ferait sûrement tuer si elle apprenait qu’il ne mangeait guère à des horaires fixes. Il lui arrivait parfois d’avoir uniquement un seul repas dans le ventre, certes celui-ci se manifestait mais il repoussait toujours l’heure afin de terminer ses dossiers. Il était davantage préoccupé par son travail que par son estomac. Puis, il y avait une raison pour cela, Timothy était vraiment un zéro en cuisine et il commençait à en avoir un peu marre des plats à faire chauffer au micro-onde. Il en venait presque à regretter les plats qu’il mangeait chez ses parents, il se souvenait que la cuisinière avait un véritable don, il aurait peut-être du lui demander des conseils avant de quitter le domaine familial. La preuve, la première fois qu’il avait voulu faire cuire des pâtes, elles avaient fini à la poubelle parce que monsieur les avait fais trop cuire.

Depuis, il avait pris une bonne résolution : ne jamais faire à manger au risque de faire incendier son appartement. Et ce serait vraiment dommage parce que mine de rien, il y tenait à celui-ci. C’était son premier pas vers la liberté et même si cela n’avait guère plu à ses parents d’apprendre qu’il voulait le financer tout seul, ils avaient accepté. Du moins, en partie parce qu’il avait eu la désagréable surprise de débarquer chez lui et de trouver des meubles qu'il n’avait guère choisi. Le petit blond soupira alors qu’il venait tout juste de terminer son repas du midi et il ne put retenir une grimace en voyant un groupe de jeunes manger à une table en face. Ils avaient vraiment besoin de parler la bouche pleine et de rire comme des idiots ? S’ils voulaient l’écœurer, c’était réussi. Pour le coup, il était chanceux d’avoir terminé sa salade parce qu’elle aurait sûrement fini à la poubelle sinon. Timothy jeta un coup d’œil à sa montre et se dit qu’il était temps pour lui de reprendre le boulot. Il avait encore un peu de temps avant la reprise mais il préférait toujours arriver avant ses collègues, il n’aimait pas du tout débarquer et voir que tous les autres avaient repris le travail sans lui. Puis étant le chef, il se devait d’avoir un regard sur tous même s’il était persuadé que certains aimeraient bien qu’il les lâche un peu. Ils ne devaient pas supporter qu’un petit jeune soit leur supérieur. Dommage pour eux.

Tim ne put s’empêcher de soupirer en pensant à eux, puis se leva s’étirant légèrement avant d’enfiler sa vieille veste. Mais alors qu’il fermait la fermeture éclair, son regard se posa sur un petit attroupement qui sortait du restaurant où il se trouvait. Tellement plongé dans ses pensées, il n’avait guère pris le temps d’observer les alentours, il aurait peut-être dû parce qu’il resta sur place sans bouger quelques secondes, une lueur d’étonnement dans le regard. Tim en avait reconnu un mais il dût se pincer discrètement pour être sûr et certain qu’il n’était pas en train d’halluciner. Cela aurait pu être le cas car depuis son arrivée dans cette ville, il avait tendance à penser un peu trop à son passé. Il secoua la tête et décida de sortir afin d’être sûr même s’il hésitait vraiment à aller le voir. Qu’est ce qu’il lui dirait de toute façon ? Helios l’enverrait sûrement promener. Au lieu de se torturer l’esprit, il aurait dû faire attention aux personnes qui l’entouraient car il heurta de plein fois quelqu’un et il s’excusa, gêné. « Excusez-moi, je ne faisais pas attention. » Vu la réponse de l’autre personne, il se dit qu’elle ne devait sûrement pas connaître le mot amabilité. Tim roula des yeux en s’éloignant de celle-ci, se passant une main derrière la nuque. Ok, ce n’était vraiment pas son jour. Son regard se posa de nouveau sur le jeune brun, son cœur se serrant douloureusement dans sa poitrine. Il ne pensait pas le revoir et pour le coup, il devait vraiment avoir l’air idiot à rester sur place à le regarder. Deux choix s’imposaient à lui, aller le voir ou rebrousser chemin. Bizarrement, les deux l’attiraient. Avec une boule en travers de la gorge, il s’approcha de celui-ci, les mains dans les poches empêchant ainsi de les voir trembler. « Helios.. » Ok, il aurait pu trouver mieux comme phrase d’approche mais c’était tout ce dont il était capable et même prononcer son nom lui provoquait une douce chaleur aux creux de son ventre.       
pseudo/prénom as2keur. âge  siffle . pays france. présence 4/7. comment tu nous a trouvés ? bazzart. et il te plaît, notre forum? non, non, je me suis inscrite justement parce qu'il ne me plait pas.  siffle un dernier mot ?  sex  sex

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan   Ven 21 Aoû - 10:49

some stories are worth to tell
« j'ai toujours rêvé petit, parce que j'aime bien que mes rêves se réalisent. »

la naissance ❖Dylan soupire, étouffant un énième bâillement. Il vient de se réveiller tôt aujourd’hui et non pas pour un tournage, non parce qu’il est invité à une émission afin de présenter le deuxième opus de la saga de James Dashner où il incarne le rôle principal Thomas. Il aurait bien aimé rester un peu plus mais dans son métier, il fallait faire des sacrifices. Le jeune homme n’aurait jamais pensé que sa vie prenne un tel virage, d’un coup. C’était tellement inattendu.  Mais peut-être qu’après tout, c’était écrit, que quelque part quelqu’un avait prévu que Dylan se lance dans une carrière d’acteur. Il faut dire que ses parents étaient tous deux du métier. Son père Patrick est un caméraman assez connu et Dylan, lorsqu’il était petit, voulait à tout prix l’accompagner sur les plateaux pour qu’il lui montre son métier. Puis sa mère, c’est un peu grâce à elle qui aime autant la comédie. C’est son modèle. En effet, avant de mettre sa carrière entre parenthèse pour ses enfants, celle-ci était une grande actrice du cinéma et c’est d’ailleurs sur un tournage que les deux se sont rencontrés. Mais avant la venue du petit Dylan, la famille avait eu le plaisir d’accueillir, un an plus tôt, une petite fille Julia. Le père O’brien était un peu triste d’ailleurs lorsqu’on lui annonça la nouvelle mais cela ne l’empêcha nullement d’aimer la petite. Et quand sa femme lui annonça qu’elle était enceinte d’un deuxième enfant, il croisait les doigts pour que ce soit un petit gars. Et coup de chance, ce fut le cas. L’écart entre les deux enfants était vraiment faible, un an, à croire qu’ils n’avaient guère perdu de temps après la venue du premier. Mais la famille O'Brien était enfin heureuse et complète. D’ailleurs, les parents n’avaient guère mis de temps à trouver un accord pour le nom du garçon. Dylan O’Brien était arrivé sur terre et sa vie ne faisait que commencer.  

la vie d'anonyme ❖ Et le moins qu’on puisse dire, c’était que le jeune Dylan était un enfant turbulent. Il ne restait pas en place, au grand dam de ses professeurs. Néanmoins, cela ne l’empêchait pas d’être bon élève et heureusement d’ailleurs, parce que sinon il se serait fait sûrement remonter les bretelles par la directrice. Il avait de l’énergie à revendre, sa grande sœur était toujours avec lui. Avec un an d’écart seulement, ils étaient très porches et Dylan avait une confiance aveugle en elle. Il pouvait tout lui confier, ce fut elle qui l’encouragea à poster quelques vidéos sur Youtube. Elle voyait bien que son frère était passionné par la comédie et elle était sans cesse obligée de filmer ses bêtises. Quand il pense maintenant, Dylan ne peut s’empêcher de pouffer de rire, il avait vraiment l’air pitoyable avec ses petites vidéos et sa coupe horrible. Jamais plus, il ne ferait confiance à sa mère, niveau coiffure. Celle-ci avait décidé de lui couper les cheveux pour la rentrée et résultat, il avait du tout rasé parce que c’était moche. Si elle n’avait rien fait, Dylan aurait sans doute porté un bonnet pour sortir, il aurait été couvert de honte. Mais il n’imaginerait pas qu’en postant sur Youtube, une productrice les verrait. Alors qu’il rentrait du collège, sa mère lui annonça qu’il avait eu un appel et qu’il fallait qu’il la rappelle en compagnie de ses parents bien entendu. il restait mineur après tout. La productrice lui proposa alors d’écrire avec elle une web-série et il accepta après un hochement de tête de la part de ses parents. Julia filma la petite danse de joie qui suivit après cet appel. Peu de temps après, sa mère lui conseilla de se trouver un agent et grâce à d’anciennes connaissances, elle lui en trouva un en qui ils pouvaient se fier. Dans ce métier, il fallait être vigilant. Alors qu’il voguait d’auditions en auditions, il obtint son diplôme. Il sait ce qu’il veut faire ensuite, des études spécialisées dans le cinéma.

le succès ❖Mais pendant l’été, il change d’avis et part s’installer sous les encouragements de sa famille à Los Angeles. Malgré ses nombreuses auditions, il n’obtient aucun rôle et commence peu à peu à se dire que finalement la carrière d’acteur n’est peut-être pas faite pour lui. Jusqu’en 2011 où il reçoit un coup de téléphone de son agent pour lui parler d’une série sur les loups-garous. Celui-ci lui parle du rôle principal Scott McCall mais à la lecture du scénario, Dylan se sent plus à l’aise dans le rôle du meilleur ami qui pense être plus intéressant à jouer et contre son avis, postule pour celui-ci. Lorsqu’il sort de son audition, il pense qu’il n’a aucune chance puis finalement, il les enchaîne et un soir, son agent lui annonce qu’il a le rôle. Il se presse alors d’appeler sa sœur pour lui annoncer la nouvelle. Cependant, pour ce rôle, il doit se couper les cheveux à ras et il le fait à contrecœur. Néanmoins, Jeff Davis le réalisateur autorisera plus tard qu’il garde les cheveux un peu plus longs. Contre toute attente, la série est un vrai carton et il signe très vite pour d’autres saisons. Dylan prend un réel plaisir à jouer le rôle de Stiles Stilinsky surtout qu’il s’entend bien avec les membres du cast, il a l’impression d’avoir trouvé une deuxième famille. Il commence peu à peu à se faire une légère notoriété, celle-ci lui permet alors de tourner dans de petites productions telles que The First Time. Dylan joue le rôle principal masculin, Dave Hodgman. Ce film parle de la première fois de deux adolescents qui se rencontrent au hasard, dans une fête. Il y rencontre d’ailleurs celle avec qui il sortira pendant quatre ans ou bien les Stagiaires, il a eu du mal à y croire sachant qu'il devait tourner avec Vince Vaughn et Owen Wilson. C'était un véritable honneur d'incarner Stuart Twombly en leurs compagnies. Mais hormis son personnage dans Teen Wolf aucun n’arrive à marquer le public. Du moins, jusqu’à ce qu’il postule pour le rôle de Thomas, un adolescent se retrouvant coincé avec d’autres dans un Labyrinthe. Film tiré d’une trilogie à succès. Dylan est stressé sachant qu’en plus d’être un roman apprécié, c’est son premier rôle au cinéma. Mais le film à sa sortie rencontre un véritable succès.

Pour le moment, Dylan jongle entre Stiles Stilinski et Thomas et il ne voudrait changer sa vie pour rien au monde. Il a pu rencontrer des personnes vraiment incroyables et il espère que sa carrière soit la plus longue possible.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan   Ven 21 Aoû - 10:50
Dylan yeuux Je l'ai tellement aimé dans Le Labyrinthe siffle
bienvenue par ici oh mon dieu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan   Ven 21 Aoû - 11:04
Merciii coeur
Ah mais il est juste parfait dans le Labyrinthe
Revenir en haut Aller en bas
avatar
modesty&gratefully
❖ discours écrits : 435

❖ habitation : beverly hills.
❖ age : 25
❖ job : actress and singer.
❖ love : in a relationship with justin, but things are complicated.
MessageSujet: Re: « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan   Ven 21 Aoû - 11:08
DYLAN OMG JE VOULAIS FAIRE UN SCÉNARIO HGMSKGLD TROP PARFAIT LAISSE MOI TE BAISER.

Bienvenuuue parmi nous, bon courage pour ta fiche et à bientôt dans mon lit. siffle
(désolée du langage cru on a fait un action/vérité hier j'ai eu comme défi de parler vulgairement au prochain inscrit. siffle ) si t'as des questions n'hésite pas. yeuux


    bitch better have my money

    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan   Ven 21 Aoû - 11:33
Enfin un mec qui n'est pas qu'hétéro, ça fait plaisirs. yeuux Bienvenue par ici avec le sexy O'Brien. Courage pour ta fichette. coeur Je viendrais te voir pour un lien, si ça te dit. haaahaaa
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan   Ven 21 Aoû - 13:47
Selena Gomez a écrit:
DYLAN OMG JE VOULAIS FAIRE UN SCÉNARIO HGMSKGLD TROP PARFAIT LAISSE MOI TE BAISER.

Bienvenuuue parmi nous, bon courage pour ta fiche et à bientôt dans mon lit. siffle
(désolée du langage cru on a fait un action/vérité hier j'ai eu comme défi de parler vulgairement au prochain inscrit. siffle ) si t'as des questions n'hésite pas. yeuux

( et c'est tombé sur moi )
Selena  haan  haan   Je viens dans ton lit quand tu veux      siffle
Merci et je n'hésiterais pas si j'ai des questions Tu peux toujours me parler du scénario en mp hihi  hehe

Nick Robinson a écrit:
Enfin un mec qui n'est pas qu'hétéro, ça fait plaisirs. yeuux Bienvenue par ici avec le sexy O'Brien.   Courage pour ta fichette. coeur Je viendrais te voir pour un lien, si ça te dit. haaahaaa

Merci à toi je ne dis jamais non à un lien hihi Puis Nick, je ne le connaissais pas mais il est pas mal du tout haaahaaa
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan   Ven 21 Aoû - 14:02
Dans ce cas je viens te mpotter pour te proposer quelque chose. hihi coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
modesty&gratefully
❖ discours écrits : 435

❖ habitation : beverly hills.
❖ age : 25
❖ job : actress and singer.
❖ love : in a relationship with justin, but things are complicated.
MessageSujet: Re: « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan   Ven 21 Aoû - 14:21
t'as été l'heureux élu. hehe haaahaaa J'arrive par mp alors. love coeur


    bitch better have my money

    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan   Ven 21 Aoû - 14:24
DYLAAAAAAAAAAAAAAAAAAN LE PLUS BEAUUUUUU !! love love

Bienvenue parmi nous avec ce choix plus que parfait !! oh mon dieu coeur

Bonne chance pour ta fiche et garde moi un super lien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan   Ven 21 Aoû - 17:26
Merciiii Pas de soucis pour le lien, je t'en garde un au chaud yeuux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
modesty&gratefully
❖ discours écrits : 435

❖ habitation : beverly hills.
❖ age : 25
❖ job : actress and singer.
❖ love : in a relationship with justin, but things are complicated.
MessageSujet: Re: « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan   Ven 21 Aoû - 22:01








bienvenue parmi nous adorable courgette !

j'ai lu trooop vite tellement j'avais hâte de te valider qu'on puisse commencer à jouer. haaahaaa et que tu puisses rp avec Nick bien sûr aussi. siffle bon jeuuuu parmi nous, amuses-toi bien. coeur
mais n'allons pas plus vite que la musique, déjà tu fais désormais partie des humility&charity! eh oui ! l'équipe parfaite pour toi, jure de lui rester fidèle! ensuite n'oublie surtout pas de te recenser, ça serait bête que quelqu'un prenne ta place. Autre chose importante, viens par là pour ouvrir ta fiche de liens. N'hésite pas à venir t'amuser dans le flood sans oublier, si l'envie te prend viens par ici et crée un scénario par là. ET SURTOUT! n'oublie pas de voter pour nous histoire de nous faire connaître



votez pour le forum !








    bitch better have my money

    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan   Ven 21 Aoû - 22:04
Merciiiii
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan   
Revenir en haut Aller en bas
 

« je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. » ♦ dylan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ryu Tae Oh ♨« Je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. »
» Je ne veut pas d'une vie parfaite, je veut une vie heureuse
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Tu veux ma photo ? ( Pv : Junior )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OTHER SIDE :: season one-
membre du mois

NOM
PRENOM

Besoin d'aide ?
ADMINISTRATIF - INVITÉS