AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 kiss me hard before you go (jelena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
modesty&gratefully
❖ discours écrits : 435

❖ habitation : beverly hills.
❖ age : 26
❖ job : actress and singer.
❖ love : in a relationship with justin, but things are complicated.
MessageSujet: kiss me hard before you go (jelena)   Jeu 20 Aoû - 23:52


kiss me hard before you go

Il y a encore trois jours, je n'aurais jamais imaginé que nous en serions là. Et par là je voulais dire, dans cette chambre d'hôtel, à Westin plus précisément à l'est de Los Angeles. Les choses avaient commencé lorsque j'avais décidé de prendre quelques affaires de chez Justin pour me rendre chez Barbara. De base, je ne vivais pas avec lui, étant en colocation avec Nina. Mais cette dernière recevant sa famille quelques jours, je préférais les laisser tout ensemble et passer une semaine chez Justin. De toute manière ça ne changeait pas grand chose pour moi puisque je passais la moitié de mon temps chez lui hors travail. C'était pour nous l'occasion de se retrouver en tête-à-tête et être tranquilles lorsque nous voulions faire certaines choses que je ne voulais pas que Nina entende par exemple. Mais après simplement deux jours de co-habitation, les choses s'étaient mal passées. Nous avions commencé à nous disputer à propos de plusieurs choses. Même un rien nous faisait partir au quart de tour, signe que nous avions besoin de prendre du temps chacun de son côté. J'avais donc décidé, pendant que Justin était de sortie, d'aller prendre quelques vêtements de rechange et les mettre dans mon sac, direction la boîte de nuit avec Barbie et des amies. J'avais prévenu en début de soirée que je ne comptais pas rentrer. C'était parti d'une bonne intention et j'avais la sensation que cette soirée loin l'un de l'autre allait nous faire du bien. J'allais penser à autre chose, m'amuser avec mes copines et faire autre chose que me prendre la tête durant des heures. C'était parfait pour moi. Mais malheureusement notre conversation par sms avait vite déviée et nous avions décidé d'arrêter de nous parler, en mauvais termes. Ça avait totalement gâché mon début de soirée, j'étais restée assise dans un coin de la discothèque, à m'énerver sur mon téléphone et à penser à Justin. Jusqu'à ce qu'au bout d'une heure, mes amies me traînent de force sur la piste de danse et me fassent boire. J'avais fini la soirée très tard, bourrée et je m'étais réveillée le lendemain matin chez Barbara. Ou plutôt en début d'après-midi. J'avais fini par quitter le domicile de mon amie préférant me retrouver seule. Ma maison était toujours prise, je savais que j'étais évidemment la bienvenue mais je préférais me retrouver seule et faire le point sur ma relation chaotique. Arrivée au Westin Hotel, j'avais rapidement demandé à l'accueil une belle chambre et c'est ainsi que, sac en main, j'avais monté les étages en ascenceur jusqu'à arriver à ma chambre qui était très belle comme je l'avais souhaité. Je ne savais pas encore combien de nuits j'allais rester. Qu'une, ou peut-être deux ? J'attendais surtout que Justin fasse le premier pas, car je n'avais pas aimé ces dernières paroles. Après avoir pris possession des lieux et dîné au restaurant de l'hôtel, je me retrouvais vers vingt et une heures déjà sous mon lit et c'est ainsi que je repensais à Justin et que ma peine refit surface. Je souhaitais me changer les idées en me rendant sur instagram et c'est en faisant défiler les nouvelles photos et vidéos postées, que je m'arrêtais soudainement après une mise à jour de Justin, affichant une photo de moi plutôt hot. Mon coeur se mit à battre plus rapidement, jusqu'à ce que ma bouche s'ouvre sans que je m'en rende compte, en lisant la légende. C'était sa manière à lui de revenir vers moi. Et c'était comme ça que je l'aimais de tout mon coeur, avec ses qualités et ses défauts. Les mains légèrement tremblantes, je décidais de lui envoyer un message où s'inscrivaient deux petits mots, simples mais les plus sincères au monde. Je t'aime. Je fixais mon écran, attendant une réponse qui n'arriva jamais. Une pensée me traversa l'esprit, et je me disais qu'il passait peut-être sa soirée avec d'autres filles. Cette simple pensée me donnait la nausée et fit monter quelques larmes sur mes yeux. J'entendis soudainement toquer et même si je souhaitais être seule, qui que ce soit, j'étais bien contente car j'allais finir par pleurer toutes les larmes de mon corps. J'effaçais rapidement les larmes qui menaçaient de couler tout en faisant attention de ne pas abîmer mon maquillage, et je me dirigeais jusqu'à la porte. « Justin ? » je fronçais les sourcils et même si ça ne se voyait pas, j'étais réellement heureuse. « Tu.. Qu'est-ce que tu fais là ? » je ne savais pas comment est-ce qu'il était arrivé jusqu'à ma chambre mais quoi qu'il fasse ici, j'étais heureuse qu'il soit en ce moment-même en face de moi et non pas avec ruby, kendall ou je ne sais qui d'autre.

fait par .cranberry


    bitch better have my money

    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
wrath&envy
❖ discours écrits : 187

❖ habitation : "ooh beverly hills."
❖ age : 24
❖ job : "singer, dancer and co."
❖ love : "she drives me crazy."
MessageSujet: Re: kiss me hard before you go (jelena)   Ven 21 Aoû - 2:44


kiss me hard before you go

il fallait que j'agisse, ça faisait plus de 48h que je n'avais pas parler à selena et ça me préoccupait plus qu'autre chose, je n'arrivais pas à me changer les idées; nous avons mis un terme à une dispute qui avait commencer par sms par le simple fait que selena était de sortie avec une fille que je considéré comme infréquentable, une fille qui n'allais pas plus bas que terre dans mon estime, depuis plus de contact pourtant j'ai essayé à ma manière de garder un oeil sur selena, je n'arrivais pas à me sortir notre dispute de la tête, qui en passant n'avait ni queue ni tête. il faut dire qu'en se moment rien ne va entre nous, nous nous prenons la tête pour un oui ou pour un non, des disputes dignes d'un couple d'ado âgé de deux mois.. je ne comprenais pas et ça me faisait plus de mal que de bien, javais le morale dans les chaussettes à-vrai-dire je n'avais envie de rien faire en ce moment. j'essayais de comprendre, de voir qu'est-ce que je pouvais faire de mal pour que selena ne me supporte plus au point de m'évité durant deux long jours.. selena avait passée la soirée avec barabra et l'avait terminée chez elle je n'avais pas été de la fête étant donné que nous ne pouvons pas nous voir en peinture et qu'après s'être bourré la gueule selena a préféré passé la nuit chez son amie plutôt que de m'appelé.. je supposes, de mon côté la dispute m'avais trop déprimé pour que je sortes boire un verre j'ai préféré rester entre mes quatre murs sans même avoir la force d'allumer ne serait-ce que la télévision, je n'avais pas espéré recevoir de message de la part de selena alors pour la première fois depuis mon enfance, je m'endormis en larme.

j'étais réveillé depuis l'aube, n'arrivant pas à dormir d'avantage imaginant selena seule dans la rue après une soirée arroser, non pas que je n'avais pas confiance en elle mais c'était de barbara dont je n'avais absolument pas confiance et ça ne m'aurait pas étonné qu'elle rentre chez elle laissant selena livré à elle-même. le lendemain de la soirée j'avais décidé de garer ma voiture à quelques patté de maison de chez barbara, à l'abri des regards espérant voir selena sortir décidé à rentrer chez nous.. ce n'est que de longues heures plus tard que mes prières fût exhausser, selena muni d'un sac en main pénétra dans sa voiture et n'attendis pas plus longtemps avant de sortir de la propriété de son amie sans sa présence, je ne mis que quelques secondes à démarrer la suivant discrètement. je roula durant de longues minutes avant d'arriver dans un quartier populaire de los angeles, près des hôtes et boutiques de luxes dont j'avais souvent l'occasion d'aller quand j'étais de passage dans d'autre pays. je connaissais bien le quartier, arrêtant ma voiture assez loin pour pouvoir observé selena sans qu'elle ne me voit je la vis entrée dans un hôtel qui ne m'étais pas inconnu, encore moins à elle : le westin. j'éteignais par la suite le moteur pensif à la suite des choses. le soleil venait d'exploser toutes ses magnifiques couleurs dans le ciel indiquant la fin de la journée, je me trouvais toujours près du westion avec une hésitation immense en tête. fixant l'entrée de l'hôtel, mon téléphone vibra indiquant pour mon plus grand plaisir un message de selena :"je t'aime.." je fixais mon écran durant de longues secondes avant de sourire doucement tel un idiot. je ne pris même pas la peine de répondre, sortant rapidement de la voiture je balança à distance les clefs de celle-ci au voiturier montant les marches du westin deux-à-deux pour rapidement me diriger vers la réception demandant la chambre de mademoiselle gomez que le réceptionniste me fit un plaisir de me donner, appuyant sur le bouton de l'ascenseur je n'avais pas la fois d'attendre plus longtemps alors d'un pas ferme j'emprunta les escaliers que je montas encore plus vite les uns que les autres, l'excitation me dominait. arriver à son étage je me dirigea rapidement vers la porte sur laquelle je toqua à plusieurs reprise, mon attente fût de courte durée quand le visage de selena s'afficha face à moi. je ne lui laissa pas finir sa phrase, que d'un mouvement vif je déposa un baiser langoureux sur ses lèvres, passant tendrement mes mains sur son cou les laissant se balader tout en fermant la porte la plaquant dessus sans décollé mes lèvres brûlantes d'envie des siennes. « moi aussi je t'aime, plus que tout au monde. » fini-je par dire, front collé au sien, mon regard se noyant dans celui de la jeune femme avant de nouveau lui donner un baiser des plus tendres durant de longues secondes. quelques instants plus tard, je retira mes lèvres des siennes après avoir plus ou moins étancher ma soif après deux longs jours de sécheresse.. j'aimais tellement son goût, par reflex je passa ma langues sur mes lèvres avant de lentement poser une distance raisonnable entre la jeune femme et moi. « ton sourire est ma richesse, ton parfum mon oxygène, je n'ai besoin que de ta présence pour être comblé.. s'il te plait selena, pardonne moi. » mon regard suspendait le sien, mes doigts entremêlaient sa main tandis que mes paroles sortirent de ma bouche aussi naturellement que de l'eau de source d'une cascade. c'est fou, ce n'est que séparé d'elle que je réalises à quel point elle m'est précieuse et à quel point je dépend de son amour. « je t'aime.. jamais je ne cesserais de t'aimer, je donnerais ma vie pour la tienne je ferais n'importe quoi pour te voir sourire, ton amour n'a pas de prix et je suis près à tout pour te rendre heureuse. » continuais-je approchant mon visage du sien, regard plongé dans le siens tout en déposant quelques caresses sur ses mains de porcelaine. « je suis près à mourir pour te protéger. » ces dernières paroles étaient accompagné d'un doux et langoureux baiser que je n'hésita pas à donner, avant de nouveau déposer mes mains sur sa taille collant son corps froid de tristesse contre le mien chaud de désir.

fait par .cranberry



☆☆☆ in my room, staying up late and i'm planning my escape 'cause i know i can't stay. ☆☆☆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
modesty&gratefully
❖ discours écrits : 435

❖ habitation : beverly hills.
❖ age : 26
❖ job : actress and singer.
❖ love : in a relationship with justin, but things are complicated.
MessageSujet: Re: kiss me hard before you go (jelena)   Ven 21 Aoû - 19:00


kiss me hard before you go

La dernière chose à laquelle je m'attendais ce soir était de voir Justin pointé devant ma porte. J'imaginais durant quelques secondes, le temps que je me déplace du lit à la porte qu'il pouvait s'agir d'un employé de l'hôtel ou le gérent. Car il n'était pas rare pour ma part de recevoir une visite d'une personne importante du personnel qui souhaitait accueillir et être au "service" des célébrités. Mais en ouvrant la porte et en voyant Justin, face à moi, me regardant dans le blanc des yeux, je n'ai rien su trouver quoi dire. Ce n'est qu'après quelques secondes que je pris la parole en première, mais il ne me laissa pas terminer ma phrase qu'il me sauta presque dessus pour m'embrasser. Je ne m'y attendais pas mais ne pouvant pas résister, je prolongeais le baiser. Il me plaqua contre la porte et arrêta le baiser à mon plus grand regret. « moi aussi je t'aime, plus que tout au monde. » Son front contre le mien, ses mains sur ma joue, son souffle sur ma peau et ces quelques mots me suffirent à perdre toute raison et à effacer toute trace de colère en moi contre lui. J'affichais un léger sourire, sentant le rouge me monter aux joues. Même après plusieurs années de relation -et quelques passes difficiles-, ces simples mots suffisaient à embraser mon corps tout entier. C'était lui, le seul et l'unique et malgré toutes les fois où je pouvais être en colère ou déçue à son sujet, il n'en restait pas moins qu'il était l'homme de ma vie à mes yeux et celui avec qui je voulais passer le restant de mes jours. Il m'adressa un nouveau baiser, cette fois-ci plus tendre mais à la fois fort. « ton sourire est ma richesse, ton parfum mon oxygène, je n'ai besoin que de ta présence pour être comblé.. s'il te plait selena, pardonne moi. » Ses doigts étaient emmêlés au mien, mon regard perdu dans le sien, il trouvait toujours les mots justes pour me rendre faible et me faire tomber chaque jour un peu plus pour lui. Il y a encore une heure, j'étais bien décidée à ne pas avoir de contact intime avec lui jusqu'à ce qu'on ait une grande discussion. Mais je devais me rendre à l'évidence, mon cerveau et mon coeur étaient incapables de réfléchir correctement et de respecter mes résolutions lorsque son corps était si près du mien. Il suffisait qu'il porte son regard sur moi et qu'il m'adresse quelques mots de sa magnifique voix pour faire battre mon coeur plus rapidement qu'en temps normal et j'étais presque certaine qu'un jour il aurait ma mort sur la conscience. « je t'aime.. jamais je ne cesserais de t'aimer, je donnerais ma vie pour la tienne je ferais n'importe quoi pour te voir sourire, ton amour n'a pas de prix et je suis près à tout pour te rendre heureuse. » Mes jambes tremblaient, je n'étais pratiquement plus capable de tenir debout et si ce n'était pas lui qui tenait mes mains, je me serais sans aucun doute rapproché rapidement de mon lit. Mais avec lui en face de moi, j'étais comme paralysée et hypnotisée par ses paroles. Je n'avais pas le temps de répliquer qu'il rajouta quelque chose. « je suis près à mourir pour te protéger. » c'était définitivement l'apothéose. Lorsque je croyais qu'il ne pouvait pas me faire plus craquer, il réussissait encore et toujours, preuve du fait qu'il était le seul à pouvoir me mettre dans ces états-là et à pouvoir brouiller mon esprit. Au contact de ses lèvres sur les miennes je me sentis perdre. Il avait dit tout ce que j'avais toujours rêvé de savoir et c'était sans doute la première fois qu'il m'ouvrait autant son coeur, qu'il s'était mis à nu en trois ans de relation et avec tout le temps que ça avait pris, je ne pouvais être qu'heureuse et oublier pratiquement tout ce qu'il s'était passé ces dernières semaines. Je détachais mes lèvres des siennes à contre-coeur mais j'avais besoin de lui dire ces quelques mots qui me brûlaient la bouche. « Je t'aime tellement Justin.. » murmurais-je presque, comme si c'était un secret que seul lui et moi devions entendre. Seulement, je n'avais pas la force de parler plus fort ni le courage, encore chamboulée de sa déclaration. « M'fais plus jamais ça. » et par ça je voulais dire me faire croire qu'il allait passer ses nuits avec je ne sais qui. Je ne voulais même pas me demander s'il l'avait vraiment fait, je ne voulais pas ruiner ce moment si magique. Je déposais à nouveau mes lèvres sur les siennes et cette fois-ci, le baiser fut plus intense, comme si soudainement nous étions désireux d'aller plus loin. À bout de souffle, je lâchais ses lèvres et passais mes bras autour de sa nuque. « J'ai envie de toi. » prononçais-je d'une voix plus déterminée et je pouvais sentir dans ses yeux qu'il partageait la même envie que moi. Je me jetais presque sur lui et l'embrassais sauvagement tout en passant ma main dans ses cheveux et pleine de désir, je me surpris à le pousser sur le lit avant de me mettre à califourchon au dessus de lui pour l'embrasser à nouveau.

fait par .cranberry


    bitch better have my money

    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
wrath&envy
❖ discours écrits : 187

❖ habitation : "ooh beverly hills."
❖ age : 24
❖ job : "singer, dancer and co."
❖ love : "she drives me crazy."
MessageSujet: Re: kiss me hard before you go (jelena)   Sam 22 Aoû - 2:05
siffle siffle



☆☆☆ in my room, staying up late and i'm planning my escape 'cause i know i can't stay. ☆☆☆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
modesty&gratefully
❖ discours écrits : 435

❖ habitation : beverly hills.
❖ age : 26
❖ job : actress and singer.
❖ love : in a relationship with justin, but things are complicated.
MessageSujet: Re: kiss me hard before you go (jelena)   Dim 23 Aoû - 0:33
haaahaaa  hehe



    bitch better have my money

    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: kiss me hard before you go (jelena)   
Revenir en haut Aller en bas
 

kiss me hard before you go (jelena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kiss me goodbye [PV Natasha]
» Aden | Your kiss it could put creases in the road
» présentation de kiss me
» oh !? It's You & I ? Let me kiss you !!
» It started out with a kiss, how did it end up like this ? It was only a kiss... [Duc(hesse) :} ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OTHER SIDE :: season one-
membre du mois

NOM
PRENOM

Besoin d'aide ?
ADMINISTRATIF - INVITÉS